Mon travail questionne le lien à entretenir avec le passé. 

Comment nous souvenons-nous ?

Comment recueillir l’empreinte, la préserver et la figer dans un espace temps ?

Les thèmes que j’aborde sont associés à des étapes de vie allant de la naissance à la mort, et restent liés à la disparition. Universels, ils cherchent à interroger la mémoire individuelle de chacun.

 

Je reconstitue des évènements datés, à partir d’objets ou de paroles : photographies, documents ou confidences.

Je m’intéresse à l’acte de peindre, au fait de recouvrir une surface déterminée, et au devenir de cette représentation en fonction des matériaux utilisés. Je considère chaque image retranscrite dans mes vidéos comme une peinture.

Mes collages sont construits sur un procédé de juxtaposition d’éléments picturaux par couches successives.

 

Je fais coexister matérialité et immatérialité et travaille sur l’ambivalence entre transcription et effacement pour donner à voir autant que cacher.

Je construis un langage textuel et sonore à la fois lisible et illisible, audible et inaudible, pour figurer la limite entre le fait de dire et le non-dit.

 

Mon travail est conçu à l’échelle de la toile, de l’espace mural et du sol, jusqu’à celle de la vidéo.

Je confère une existence singulière à des instants où se lient l’immatériel (l’émotion), l’éphémère (le temps) et la matière (les fragments du souvenir).

My work is about how to be linked to the past

How do we remember?

How to collect, preserve and hold a stampin a time slot?

I handle subjects that are associated to life steps from birth to the death, these subjects are linked to disappearance and remains universal.They seek to interrogate the individual memory of each.

I build time-stamped events, from objects or speeches: photographs, documents or confidences.

I am interested in painting, covering a determined surface, and the result of this representation according to the materials used. I consider each image transcribed in my videos as a painting.

My sticking are built on a combination of successive layers of pictorial elements.

I combine materiality and immateriality and I work on the ambivalence between transcription and deletion to permit to see and to hide.

I make a textual and audible language that is both readable and unreadable, audible and inaudible, to figure out the limit between saying and not saying.

My work is designed at the canvas, the wall space, the floor and the video scale.

I give a singular existence at moments where the immaterial (emotion), ephemeral (time) and substance (memory fragments) are linked.

Formation / Study : DNSEP ESAL (Ecole Supérieure d'Art de Lorraine)

Lieu de résidence / Place of residence: PARIS

Contact: